Onglet Afficher

Accès rapide

Les options disponibles sont les suivantes :

Magasin de stockage

Sélectionnez une méthode pour conserver le contenu de fenêtres non mappées ou partiellement obscures.

Remarque : Il y a un compromis à trouver entre le trafic réseau en augmentation et la mémoire de votre ordinateur local. En enregistrant le contenu d'une fenêtre, le serveur peut éviter des demandes sur le réseau pour redessiner la fenêtre. Toutefois, si vous sélectionnez cette option, le serveur peut avoir besoin de plus de mémoire.

 

Désactivé

Désactive le magasin de stockage.

 

Sur demande

Utilise le magasin de stockage lorsqu'un client le demande.

 

Sur demande avec option 'Préserver zone sous fenêtre'

Utilise le magasin de stockage lorsqu'un client le demande et active l'option Préserver zone sous fenêtre (par défaut).

Les clients qui désactivent explicitement l'option Magasin de stockage peuvent toujours recevoir une prise en charge pour l'option Préserver zone sous fenêtre.

 

Lorsque la fenêtre est prête à être affichée

Utilisez le magasin de stockage dès lors que la fenêtre est prête à être affichée et que le client ne spécifie aucun attribut de fenêtre. Dans la terminologie X, une fenêtre est « mappée » lorsqu'elle remplit les conditions d'affichage à l'écran.

Ce paramètre, qui est recommandé pour les sessions à faible bande passante, réduit le trafic réseau. Toutefois, il peut augmenter les besoins en mémoire par rapport au paramètre Sur demande.

 

Lorsque la fenêtre est prête à être affichée, avec option « Préserver zone sous fenêtres »

Active le magasin de stockage tout comme l'option Lorsque la fenêtre est prête à être affichée et permet de définir l'option Préserver zone sous fenêtre.

Les clients qui désactivent explicitement l'option Magasin de stockage peuvent toujours recevoir une prise en charge pour l'option Préserver zone sous fenêtre.

Sélection à envoyer vers le Presse-papiers

Spécifie l'atome de la sélection X à lier au Presse-papiers natif.

Les sélections constituent le principal mécanisme d'échange d'informations entre les clients X (par exemple, la copie et le collage entre fenêtres).

Une sélection dans un client X est associée à un atome de sélection. Le client X choisit lequel utiliser. Si le client X choisit l'atome de sélection correspondant à celui défini dans Sélection à envoyer vers le Presse-papiers, la sélection est copiée dans le Presse-papiers natif.

La valeur sélectionnée dans la liste Sélection à envoyer vers le Presse-papiers définit l'atome de sélection X (PRIMARY, SECONDARY ou CLIPBOARD) ou le tampon (CUT_BUFFER<n>) envoyé vers le Presse-papiers natif.

Remarque : Si vous utilisez WordPerfect pour UNIX, définissez cette option sur CUT_BUFFER0. Avec HP Visual Editor (ved), l'option doit être définie sur n'importe quelle valeur, à l'exception de PRIMARY.

 

PRIMARY

Utilisez PRIMARY (la valeur par défaut) lorsque votre client X utilise l'atome PRIMARY pour enregistrer une sélection de texte. La sélection de texte est placée dans le Presse-papiers natif. Les données y sont conservées jusqu'à la prochaine sélection.

 

SECONDARY

Lorsque le client X utilise l'atome SECONDARY pour stocker une sélection de texte, la sélection est placée dans le Presse-papiers natif. Les données y sont conservées jusqu'à la prochaine sélection.

 

CLIPBOARD

Lorsque le client X utilise le Presse-papiers X pour stocker une sélection de texte, la sélection est placée dans le Presse-papiers natif. Les données y sont conservées jusqu'à la prochaine sélection.

Permettre la compatibilité avec les bogues X11R3

Sélectionnez cette case à cocher pour que Reflection X émule les bogues de serveur X11R3 (en activant l'exécution des clients X11R3). Si vous exécutez xtest, sélectionnez cette option ; dans le cas contraire, de « faux échecs » apparaissent. Cette option est désélectionnée par défaut.

Numéro du serveur requis

Lorsque cette option est désélectionnée (par défaut), Reflection X tente d'utiliser 0 (zéro) comme numéro de serveur. En cas d'échec de zéro, Reflection X essaie un autre numéro.

Lorsque cette option est sélectionnée, Reflection X utilise uniquement le numéro de serveur indiqué, que ce soit 0 ou tout autre chiffre. Si l'application client X à laquelle vous vous connectez requiert un numéro de serveur spécifique, entrez-le ici. Si le numéro du serveur requis n'est pas disponible, la session ne démarre pas.

Définition d'écran

Chaque instance de serveur X peut avoir un ou plusieurs écrans X associés et chaque écran peut être configuré différemment. Utilisez les options du tableau Définition d'écran pour personnaliser chaque écran X.

  

Moniteur

Le moniteur sur lequel vous voulez que Reflection place un écran X.

Pour étendre un écran X unique sur deux moniteurs ou plus, sélectionnez Tous.

Si votre écran couvre plusieurs moniteurs, vous pouvez déplacer un écran du moniteur sur lequel il a été initialisé sur un autre moniteur de votre affichage. Toutefois, si le serveur X est réinitialisé, l'écran revient à sa taille initiale plutôt qu'à sa toute dernière taille.

 

Type visuel par défaut

Le type visuel et la profondeur de pixels utilisés sur le bureau du terminal X. Les clients X héritent souvent de ce type visuel dans les fenêtres qu'ils créent.

 

 

<Visualisation optimale>

Autorise Reflection X à choisir le type visuel par défaut le plus approprié en fonction de la configuration de la carte vidéo du moniteur spécifié.

Par exemple, si la carte vidéo du moniteur est configurée pour 256 couleurs, Reflection choisit PseudoColor, profondeur de 8 bits. Si la carte vidéo est configurée pour 24 ou 32 bits TrueColor, Reflection choisit TrueColor, profondeur de 24 bits. Si la configuration de la carte vidéo ne correspond à aucun type visuel X pris en charge, Reflection choisit par défaut TrueColor, profondeur de 24 bits.

 

 

PseudoColor, profondeur de 8 bits

Spécifie une carte graphique avec une profondeur de pixels de 8 bits (256 couleurs). Ce type visuel est pris en charge sur les affichages utilisant différentes tables de couleurs matérielles.

L'application d'un client X peut choisir précisément la couleur qu'elle souhaite, tant que la configuration matérielle graphique est en mesure de l'afficher. Elle peut également changer la couleur à volonté.

Reportez-vous également à l'option Définir le nombre maximal de tables des couleurs sur 1.

 

 

TrueColor, profondeur de 24 bits

Fournit un pixel se composant de sous-champs RVB de 8 bits chacun. L'intensité couleur de chaque sous-champ s'étend de 0 (complètement désactivée) à 255 (complètement activée) et ne peut être modifiée.

Si vous exécutez des clients X qui essaient de changer les couleurs, vous ne pouvez pas utiliser le modèle de couleurs TrueColor, profondeur de 24 bits ; sélectionnez plutôt PseudoColor, profondeur de 8 bits. Les clients X dans cette catégorie incluent xfishtank et ico2 (avec des couleurs spécifiées). Pour plus d'informations, reportez-vous à Problèmes liés à l'affichage dans la section Résolution des problèmes.

Largeur virtuelle (pixels)

La largeur (en pixels) de l'écran virtuel.

La largeur et la hauteur peuvent excéder la taille réelle de l'écran, produisant un écran virtuel pour la fenêtre racine du serveur X.

Hauteur virtuelle (pixels)

La hauteur (en pixels) de l'écran virtuel.

La largeur et la hauteur peuvent excéder la taille réelle de l'écran, produisant un écran virtuel pour la fenêtre racine du serveur X.

Largeur (mm)

La largeur physique (en millimètres) de l'écran.

Ce nombre est indiqué aux clients X lorsqu'ils demandent la taille d'écran au serveur X. Il n'affecte pas le fonctionnement du serveur. Si la hauteur et la largeur sont égales à 0, Reflection X récupère la résolution en pixels et la densité (en points par pouce) actuellement définies sur votre écran.

Hauteur (mm)

La hauteur physique (en millimètres) de l'écran.

Ce nombre est indiqué aux clients X lorsqu'ils demandent la taille d'écran au serveur X. Il n'affecte pas le fonctionnement du serveur. Si la hauteur et la largeur sont égales à 0, Reflection X récupère la résolution en pixels et la densité (en points par pouce) actuellement définies sur votre écran.

Pixels noir et blanc

Définit la valeur des pixels noir et blanc dans les tables des couleurs dynamiques indexées, telles que PseudoColor, profondeur de 8 bits.

La valeur par défaut est Noir=0, Blanc=255.

Remarque : Pour des tables de couleurs statiques ou directes, telles que TrueColor, profondeur de 24 bits, la valeur des pixels noirs est toujours 0 et la valeur des pixels blancs est toujours 255 (ou l'intensité maximale).

Allouer des pixels noir et blanc dans les tables des couleurs client

Alloue des pixels noir et blanc partagés (en lecture seule) lorsqu'une entrée de table des couleurs d'un client X est créée.

Lorsque cette option est désactivée, l'allocation des pixels noir et blanc ne se produit pas et n'importe quel client X peut modifier leurs couleurs. Toutefois, les couleurs sont toujours associées comme indiqué dans les paramètres Pixels noir et blanc.

Éléments visuels linéaires

Définit une valeur de correction RVB (gamma) pour la fenêtre terminal X. Cela permet au client d'interpréter les couleurs plus précisément pour le matériel installé sur l'ordinateur.

Éléments visuels avec profondeur simple

Oblige le serveur X à annoncer uniquement les éléments visuels dont la profondeur est identique à celle de l'élément visuel spécifié pour Type visuel par défaut.

Reportez-vous également à l'option Définir le nombre maximal de tables des couleurs sur 1.

Masquer la barre de titre

L'écran Reflection X remplit l'intégralité de l'écran physique de l'ordinateur de sorte qu'aucune barre de titre n'est visible (le menu Reflection X situé dans le coin supérieur gauche de la barre de titre n'est pas accessible non plus). Pour réduire l'écran X, cliquez sur Réduire dans le menu contextuel de Reflection X (cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône du client dans la barre des tâches pour accéder à ce menu).

Couleurs

 

Modèle de couleurs

Répertorie les modèles de couleurs, y compris tous ceux que vous avez créés ou importés. Dans le Gestionnaire X pour les domaines, la liste inclut également tous les modèles publics créés par le ou les administrateurs. Les modèles de couleurs convertissent les noms de couleurs requis par les applications client en valeurs RVB (rouge, vert, bleu). Si un client fait une demande de couleurs par nom, le modèle de couleurs détermine les couleurs qui sont affichées par le serveur X. En modifiant le modèle de couleurs, vous pouvez modifier les couleurs affichées.

Remarque : Le nom des couleurs n'est pas requis par tous les clients X. Nombre d'entre eux requièrent les couleurs par valeur RVB ou d'autres méthodes plutôt que par nom de couleur. Lorsque vous modifiez le modèle de couleurs, les couleurs affichées par le serveur X sont modifiées uniquement lorsque les clients demandent les couleurs par nom.

Si vous modifiez un modèle de couleurs qui est en cours d'utilisation par une session active, les modifications ne prennent effet que lorsque vous redémarrez la session.

 

Modifier

Ouvre la boîte de dialogue Modèles de couleurs, dans laquelle vous pouvez modifier, créer ou importer un modèle de couleurs.

Vous ne pouvez pas modifier le modèle de couleurs par défaut. Pour créer un modèle de couleurs éditable, cliquez sur Modifier, puis sur Cloner.

Les administrateurs ont également la possibilité de créer des modèles de couleurs à partir de l'onglet Définitions de domaine de la Console administrative.

Pour obtenir plus d'informations, reportez-vous à la section Personnalisation d'un modèle de couleurs.

 

Définir le nombre maximal de tables de couleurs sur 1

Force le nombre maximal de tables de couleurs annoncé aux clients à être identique au nombre minimal de tables des couleurs. Certains clients X mal écrits attendent ce comportement du serveur X.

Une seule table des couleurs au maximum sera annoncée comme disponible aux clients X associés. Étant donné qu'une seule table des couleurs sera installée à la fois, les couleurs du client seront affichées par la table des couleurs installée le plus récemment (il ne s'agit pas nécessairement de la table des couleurs associée à la fenêtre).

Il est également recommandé de définir les options suivantes dans l'onglet Définition d'écran :

  • Définissez Type visuel par défaut sur PseudoColor, profondeur de 8 bits.
  • Activez l'option Éléments visuels avec profondeur simple.

Autres rubriques

Problèmes d'affichage