Foire aux questions

Comment démarrer mon client X ?
Une fois que vous disposez d'une définition de client, vous avez la possibilité de démarrer le client de plusieurs façons à partir du Gestionnaire X et du Gestionnaire X pour les domaines : en cliquant deux fois sur la définition, en sélectionnant la définition puis en cliquant sur la flèche de démarrage dans la barre d'outils, en cliquant avec le bouton droit sur la définition puis en sélectionnant Démarrer ou en utilisant les options de menu Action > Démarrer. Si le client ne possède pas de session configurée par défaut, vous êtes invité à en sélectionner une. Vous pouvez utiliser les exemples de définitions par défaut pour démarrer en toute simplicité. Reportez-vous à la section Lancement d'une application client X à l'aide des exemples de définitions. Vous pouvez également utiliser des raccourcis et des options de ligne de commande pour démarrer des clients. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Démarrage d'un client.

Le message « Échec de la connexion du client au serveur X » apparaît lorsque j'essaie de me connecter. Comment puis-je résoudre ce problème ?
Si ce message apparaît dans la barre d'état, cela signifie que Reflection X Advantage a été capable de se connecter à votre hôte, mais que la commande spécifiée pour lancer le client n'est pas valide sur votre hôte. Il se peut que l'application client X ne se trouve pas à l'emplacement indiqué par le chemin d'accès ou qu'elle ne soit pas disponible sur votre hôte. La zone Commande propose une liste déroulante répertoriant des exemples de commandes. Le contenu de cette liste d'exemples de commandes varie en fonction de la valeur actuelle définie pour l'option Type d'hôte. Si l'option Type d'hôte est définie sur UNIX générique, modifiez-la de façon à ce qu'elle corresponde à votre type d'hôte, puis essayez d'autres commandes. Pour lancer un client X ne figurant pas dans la liste, retrouvez le chemin d'accès approprié à votre application client et modifiez cette partie dans l'un des exemples de commandes. Pour obtenir plus d'informations, reportez-vous à la section Configuration d'un client X.

Le processus de démarrage d'un client est différent dans la version 5.0. Quels changements ont-été apportés ? Mes paramètres existants fonctionneront-ils toujours ?
Les changements apportés à la version 5.0 ont pour objectif de simplifier la configuration et le démarrage des sessions. Vous pouvez maintenant utiliser vos définitions de client pour démarrer un serveur X et vous connecter à votre hôte. Vos paramètres existants sont mis à jour automatiquement de façon à fonctionner correctement. Il vous suffit de cliquer deux fois sur votre client X migré ou sur vos définitions XDMCP pour démarrer.

Les versions antérieures à la version 5.0 comportaient trois types de définitions : serveur, session et client. Avant de pouvoir démarrer votre client, vous aviez besoin de lancer une session, qui, à son tour, initialisait un serveur et éventuellement des clients. Dans la version 5.0, les paramètres du serveur ont été intégrés aux paramètres de la session et il est possible d'utiliser des clients pour démarrer des sessions. La version 5.0 propose également un nouveau type de connexion XDMCP. Pour plus d'informations à propos des changements de la version 5.0, reportez-vous à la section Nouvelles fonctionnalités de la version 5.0.

Comment et où sont enregistrés mes paramètres ?
Les paramètres sont enregistrés automatiquement dans la base de données Reflection X Advantage pendant que vous travaillez.

Puis-je annuler une action ?
Il n'existe aucune option d'annulation pour les modifications que vous avez apportées à une définition. Néanmoins, vous avez la possibilité de restaurer en toute simplicité des définitions supprimées. Cliquez sur l'icône représentant une corbeille corbeille ou sélectionnez Fichier > Corbeille pour les définitions. La boîte de dialogue qui apparaît contient la liste des définitions supprimées. Vous pouvez sélectionner l'élément de votre choix dans cette liste avant de cliquer sur Restaurer l'élément. Par défaut, la corbeille est vidée lorsque vous quittez le programme. Vous pouvez modifier ce comportement à l'aide des options Fichier > Préférences.

Dois-je utiliser le mode autonome ou domaine ?
Le mode autonome est assuré par une application unique, le Gestionnaire X, qui est installé par défaut. Dans ce mode, il vous suffit de procéder à une installation à partir des options par défaut. Les exemples de paramètres inclus vous permettent de vous connecter plus facilement à vos applications hôtes. L'exécution de Reflection X Advantage en mode domaine permet d'accéder à toutes les fonctions du mode autonome, mais également à des services de domaine supplémentaires. Ces services supplémentaires comprennent une prise en charge de la configuration centralisée des paramètres, la possibilité de quitter des sessions en cours d'exécution et de participer à certaines d'entre elles à partir du même ordinateur ou d'un ordinateur différent au sein du domaine, ainsi qu'une tolérance de panne pour veiller à ce que les sessions en cours d'exécution restent disponibles après l'arrêt impromptu du système ou une perte de connexion. Pour bénéficier d'une comparaison des fonctionnalités, reportez-vous à la section Modes de fonctionnement : domaine ou autonome. Pour consulter des diagrammes présentant certaines configurations type, reportez-vous à la section Exemples de configurations de domaine.

Comment configurer un domaine Reflection X Advantage ?
Pour configurer un domaine, vous devez préalablement installer un contrôleur de domaine et la Console administrative, ajouter des nœuds de domaine et installer le Gestionnaire X pour les domaines sur les postes de travail utilisateur. Pour plus de détails, reportez-vous à la section Configuration de composants de domaine.

Pourquoi ne puis-je pas modifier une définition de client ou de session ?
Si vous exécutez le Gestionnaire X pour les domaines, il se peut que des définitions de client et de session publiques aient été mises à votre disposition par l'administrateur de domaine. Vous pouvez les utiliser pour lancer des sessions, mais seul l'administrateur a l'autorisation de les modifier.

Qui peut partager des définitions ?
Vous pouvez créer des définitions publiques dans la Console administrative de Reflection X Advantage, mais à la seule condition que vous ayez le statut d'administrateur. Cette option n'est pas disponible en mode autonome. Dans les deux modes, il est possible d'exporter et d'importer des définitions dans le but de les partager avec d'autres utilisateurs.

Puis-je partager mon écran ?
Tous les utilisateurs peuvent partager un écran à partir du Gestionnaire X ou du Gestionnaire X pour les domaines. Sélectionnez la session en cours d'exécution et consultez la section État de la session sur la droite.

Si vous exécutez le Gestionnaire X, cliquez sur Partager. Cette option permet de générer une URL de connexion. Cliquez sur Copier l'URL pour la copier et l'envoyer à d'autres utilisateurs, qui peuvent ensuite participer à votre session à partir des options Action > Participer.

Si vous exécutez le Gestionnaire X pour les domaines, modifiez la liste Utilisateurs autorisés. Les utilisateurs que vous ajoutez ici pourront voir votre session dans la liste Sessions offertes. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Partage et interruption de sessions.

Puis-je éditer mes définitions de client et de session lorsqu'une session est cours d'exécution ?
Oui. Les changements que vous apportez n'affectent pas les clients et les sessions en cours d'exécution, mais s'appliquent au prochain démarrage du client ou de la session.

Que se passe-t-il lorsque je démarre une session ?
Le lancement d'une session démarre un serveur X qui affichera les applications client X et recevra les entrées effectuées à partir de la souris ou du clavier. Le lancement d'une session démarre également des processus de session qui assurent la gestion des connexions client et l'acheminement des protocoles. Vous pouvez lancer une session avant de démarrer vos clients, mais sachez que vous n'aurez accès à aucun écran tant que vous n'aurez pas démarré un client.

Que se passe-t-il lorsque je démarre un client X ou une connexion XDMCP ?
Une session doit être en cours d'exécution avant que Reflection X Advantage ne puisse afficher votre application client X ou votre bureau. Lorsque vous démarrez un client X ou une connexion XDMCP, Reflection X Advantage vérifie si la définition spécifie une session par défaut. S'il n'existe aucune session par défaut, vous êtes invité à en sélectionner une. S'il existe une session par défaut, Reflection X Advantage vérifie si elle est déjà en cours d'exécution et la démarre si ce n'est pas le cas. Une fois la session en cours d'exécution, Reflection X Advantage démarre votre client et l'affiche à l'aide des paramètres que vous avez configurés pour cette session.

Puis-je configurer Reflection X Advantage de façon à démarrer mes sessions et mes applications client automatiquement ?
Oui, chaque type de définition comprend un paramètre permettant de démarrer automatiquement la définition au lancement du Gestionnaire X ou du Gestionnaire X pour les domaines. Par exemple, si vous sélectionnez l'option Démarrer automatiquement la session dans votre définition de session, la session démarre automatiquement. Cette option vous permet de gagner du temps lors du lancement de vos clients. Elle est également utile si vous préférez démarrer vos clients à partir d'une session terminal ; vous pouvez ainsi lancer le Gestionnaire X et l'exécuter en arrière-plan tout en sachant que votre serveur X est exécuté automatiquement et disponible.

Qu'est-ce qu'un groupe de lancement ?
Un groupe de lancement permet de lancer plusieurs applications simultanément. Vous pouvez ajouter tous les clients X ou les connexions XDMCP définis à un groupe de façon à ce que tous les éléments ajoutés démarrent lorsque vous initialisez le groupe de lancement. Si vous activez l'option Démarrer automatiquement le groupe de lancement, toutes vos applications démarrent automatiquement lorsque vous lancez le Gestionnaire X ou le Gestionnaire X pour les domaines.

Questions pour les administrateurs

Comment puis-je créer des paramètres personnalisés et les déployer auprès des utilisateurs finaux ?
En mode domaine, créez et partagez des sessions publiques. En mode autonome, utilisez Reflection Security Gateway (vendu séparément) pour déployer des paramètres. Que ce soit en mode domaine ou autonome, installez les modèles personnalisés. Pour plus d'informations à propos de ces options, reportez-vous à la section Déploiement des paramètres : présentation.

Puis-je utiliser une ligne de commande pour démarrer Reflection X Advantage ?
Oui, utilisez rxmgr pour démarrer le Gestionnaire X et rxmgrdomains pour démarrer le Gestionnaire X pour les domaines. Ces utilitaires de ligne de commande comprennent des options permettant de démarrer des clients et des sessions spécifiques, ainsi que de limiter les accès utilisateur à l'interface.

Puis-je accorder aux utilisateurs un accès en lecture seule aux paramètres et les empêcher de créer leurs propres paramètres ?
Vous avez en effet la possibilité de le faire en ayant recours aux utilitaires de ligne de commande rxmgr et rxmgrdomains. Utilisez l'option -execOnly pour lancer Reflection X Advantage en mode allégé et permettre ainsi aux utilisateurs de consulter et d'utiliser les définitions que vous avez mises à leur disposition sans leur donner accès aux fonctionnalités de modification des paramètres.

Pour en savoir plus

Dépannage

Procédure