Ligne de commande rxmgr - Gestionnaire X autonome

Vous pouvez exécuter le Gestionnaire X et démarrer des clients et des sessions à partir d'une ligne de commande en utilisant la syntaxe suivante :

rxmgr [-client client_name] [-xdmcp xdmcp_definition | [direct|indirect|broadcast,[host_address],[timeout],[onLastClient]]
[-launchGroup launchGroup_Name] [-session session_name]
[-minimize] [-trayOnly] [-noUI] [-execOnly] [-import filename_or_URL]
[-noStart] [-noMigrate] [-?]

Exemples

L'exemple suivant démarre le client xterm et la session y étant associée. Dans cet exemple, le Gestionnaire X est exécuté sous une forme réduite.

rxmgr -client xterm -minimize

 

Les exemples suivants présentent deux façons de démarrer plusieurs clients (et toutes les sessions y étant associées) : vous pouvez inclure l'ensemble des clients sur la ligne de commande ou utiliser une définition de groupe de lancement enregistrée. Dans ces exemples, il est obligatoire de placer les noms des définitions de client et de groupe de lancement entre guillemets, car ils comprennent des espaces.

rxmgr -client "Client 1" -client "Client 2" -client "Client 3"
-ou-
rxmgr -launchGroup "Groupe de travail"

 

L'exemple suivant démarre une connexion XDMCP sur « MyHost » sans utiliser de définition existante et sans afficher la fenêtre du Gestionnaire X pour les domaines. Lorsque l'utilisateur se déconnecte de la session XDMCP, la session s'arrête et le Gestionnaire X se ferme.

rxmgr -xdmcp direct,Myhost,,Exit -noUI

 

L'exemple suivant démarre le Gestionnaire X avec des fonctionnalités limitées. L'utilisateur peut lancer des définitions existantes, mais ne peut pas en ajouter ni en modifier :

rxmgr -execOnly

 

Options

Les options de ligne de commande sont toutes facultatives. Les options font la distinction entre les majuscules et les minuscules. Placez entre guillemets les chemins d'accès et les noms de définition comprenant des espaces.

Option

Description

-client nom_client

 

Indique la définition de client à démarrer. Pour démarrer plusieurs clients en même temps, utilisez les paramètres client (ou configurez un groupe de lancement.)

-xdmcp xdmcp_definition

Démarre une connexion XDMCP à l'aide d'un nom de définition existant.

      - ou -

      - ou -

-xdmcp direct|indirect|broadcast,[host_address],[timeout],[onLastClient]

Ajoute des informations relatives à la connexion XDMCP directement à la ligne de commande. Précisez l'adresse hôte à l'aide d'un nom DNS ou d'une adresse IP. Si vous n'indiquez aucune adresse hôte, l'utilisateur est invité à en saisir une. Précisez le délai en secondes ; la valeur par défaut correspond à 15. Les valeurs valides pour le paramètre onLastClient sont les suivantes : Nothing (ou N), Reset (ou R), Stop (ou S) ou Exit (ou E). La valeur par défaut est Reset.

N'utilisez pas d'espace après les virgules dans cette option et ajoutez une virgule en tant que variable pour toutes les options que vous n'avez pas besoin de préciser. Par exemple :

-xdmcp direct,myhost,,E

-launchGroup group_name 

Lance l'ensemble des clients X et/ou des connexions XDMCP répertoriés dans la définition du groupe de lancement spécifié.

-session session_name

Indique une définition de session à démarrer Pour démarrer plusieurs sessions, utilisez plusieurs paramètres de session.  

-minimize

Démarre sous forme réduite. Cette option est ignorée si elle n'est pas prise en charge par le système d'exploitation. Cette option est ignorée si le paramètre trayOnly est également spécifié.

 

-trayOnly

Démarre avec une icône dans la barre des tâches, sans ouvrir la fenêtre du Gestionnaire X. Remarque : Lorsqu'une session est lancée avec cette option, vous pouvez utiliser soit l'icône de la barre des tâches, soit le menu Démarrer pour ouvrir la fenêtre du Gestionnaire X.

 

-noUI

Démarre avec une icône dans la barre des tâches sans autoriser l'utilisateur à ouvrir la fenêtre du Gestionnaire X. Avec cette option, l'option Ouvrir le Gestionnaire X est désactivée au niveau de l'icône de la barre des tâches ; l'option Quitter et les rubriques d'aide restent disponibles. Remarque : Lorsqu'une session est lancée avec cette option, il n'est pas possible d'ouvrir la fenêtre du Gestionnaire X à partir du menu Démarrer tant que la session reste ouverte et que vous n'arrêtez pas le Gestionnaire X à l'aide de l'option Quitter située au niveau de l'icône de la barre des tâches.

 

-execOnly

 

Démarre en affichant l'interface utilisateur composée uniquement d'une liste de définitions (clients X, connexions XDMCP, groupes de lancement, sessions) et des contrôles de base pour démarrer, arrêter, quitter et rejoindre une session. Les éléments permettant de créer de nouvelles définitions, d'en supprimer ou d'accéder à d'autres fonctionnalités propres aux définitions (comme les définitions de clavier et les modèles de couleurs) ne sont pas disponibles.

-import nom de fichier_ou_URL

Le Gestionnaire X importe le fichier de définition Reflection X Advantage spécifié avant de démarrer l'interface utilisateur. Vous pouvez indiquer un chemin d'accès au fichier ou une URL (par exemple "http://localhost/settings.rxd"). Des guillemets sont requis si le nom du chemin ou du fichier contient des espaces.

 

-noStart

Le Gestionnaire X se fermera au lieu de lancer l'interface utilisateur. Utilisez noStart en association avec import si vous souhaitez importer des paramètres sans démarrer le Gestionnaire X. Si noStart est indiqué, toutes les autres options de ligne de commande, excepté import, sont ignorées.

-noMigrate

Affecte les actions de démarrage initial de la façon suivante :

Désactive l'importation automatique des exemples de définitions dans le modèle generic_templates.rxd et tout autre modèle ajouté et configuré en vue d'une importation automatique lors de la première exécution.

Désactive la migration des paramètres à partir des versions Reflection X et Exceed héritées.

Désactive l'affichage de la boîte de dialogue Importer des paramètres et des modèles migrés.

-? ou -help

Affiche le récapitulatif des options de ligne de commande.

 

 

Autres rubriques

Démarrage en mode autonome

Ligne de commande rxmgrdomains - Gestionnaire X pour les domaines