Configuration des composants

Exécution de l'Assistant du serveur proxy de sécurité

Si vous avez utilisé un programme d'installation automatique, le serveur proxy de sécurité a été configuré automatiquement et vous pouvez omettre cette étape ; vous pourrez toujours exécuter l'Assistant plus tard pour gérer les paramètres du serveur proxy.

Si vous avez installé Reflection à l'aide des fichiers d'archive, vous devez exécuter l'Assistant du serveur proxy de sécurité sur l'ordinateur où vous avez installé le logiciel avant d'exécuter le serveur proxy de sécurité.

L'Assistant importe ou génère le certificat de sécurité utilisé pour authentifier le serveur proxy de sécurité et configure un fichier de propriétés contenant des informations sur chaque connexion du serveur proxy de sécurité. Si vous utilisez l'autorisation, le serveur proxy de sécurité importe également le certificat à partir du serveur de gestion de Reflection.

Démarrage de l'Assistant du serveur proxy de sécurité

Windows

UNIX ou Linux

Options de l'Assistant du serveur proxy de sécurité

Si vous lancez l'Assistant du serveur proxy de sécurité via la ligne de commandes ou une fenêtre d'invite de commandes, les options suivantes s'appliquent :

Paramètre Description
-locale [en|fr|de|ja] Indiquez la version localisée de l'assistant. Par exemple , sélectionnez le répertoire dans lequel se trouve l'Assistant du serveur proxy de sécurité (\securityproxy\bin\ par défaut sous Windows) et tapez la commande suivante :

    SecurityWizard -fr

si vous souhaitez que l'assistant s'affiche en français.
-serverproperties [chemin d'accès et nom du fichier de propriétés du serveur] Indiquez le fichier de propriétés qu'il faut ouvrir. Par exemple : sélectionnez le répertoire dans lequel se trouve l'Assistant du serveur proxy de sécurité (\securityproxy\bin\ par défaut sous Windows) et tapez la commande

    SecurityWizard -serverproperties "C:\Program Files\
      ReflectionServer\securityproxy\
      conf\server.properties"


pour lancer l'assistant en chargeant le fichier approprié. Vous pouvez également commencer par lancer l'assistant, puis ouvrir le fichier existant ou en créer un autre à l'aide de l'onglet Etat de l'assistant.

Configuration du serveur proxy de sécurité à l'aide de l'Assistant du serveur proxy de sécurité

Si vous avez utilisé des fichiers d'archive pour installer le serveur proxy de sécurité, exécutez l'assistant pour effectuer la configuration d'un serveur proxy de sécurité.

  1. Démarrez l'Assistant du serveur proxy de sécurité :

  2. Créez un fichier server.properties. Dans l'Assistant du serveur proxy de sécurité, cliquez sur Nouveau sous l'onglet Etat. Il est recommandé d'installer le fichier situé dans le répertoire \securityproxy\conf\ dans le répertoire d'installation du serveur proxy de sécurité. Par exemple, dans la boîte de dialogue Sélectionnez le répertoire racine des données, sélectionnez le répertoire securityproxy et cliquez sur le bouton Créer. Le répertoire conf et le fichier server.properties sont créés automatiquement. Vérifiez que vous n'avez pas deux répertoires \conf\ dans le chemin. Cliquez sur Oui pour continuer. Entrez le nom d'hôte du serveur proxy de sécurité, puis cliquez sur OK.

  3. Ajoutez le certificat du serveur de gestion à la liste des certificats autorisés du serveur proxy de sécurité. Sous l'onglet Certificats autorisés, vous pouvez importer un certificat autorisé à partir d'un fichier ou directement depuis le serveur de gestion via le réseau. A des fins d'évaluation, importez un certificat autorisé à partir du serveur de gestion de Reflection via le réseau. Cliquez sur Importer, puis cliquez sur le bouton Serveur.

  4. Spécifiez les informations suivantes (ou acceptez les valeurs par défaut) : adresse du serveur de gestion de Reflection, numéro de port du serveur de gestion (et non du serveur proxy), contexte de servlet et nom convivial du serveur de gestion de Reflection. Le nom de contexte est utilisé dans l'URL qui accède au serveur de gestion et il est souvent, mais pas toujours, identique au répertoire dans lequel le serveur de gestion est installé. Par défaut, le nom de contexte est rweb. Cliquez sur OK.

  5. Créez le serveur proxy. Sous l'onglet Serveurs proxy, cliquez sur Ajouter. Entrez le numéro de port local. Il s'agit du port sur lequel le serveur proxy écoute les connexions. Vous pouvez spécifier n'importe quel numéro de port non utilisé, à condition qu'il ne corresponde pas au port standard de la connexion hôte. (Cliquez sur Aide pour plus d'informations.) Cliquez sur Ajouter pour modifier la méthode de chiffrement par défaut.

  6. Dans la boîte de dialogue Ajouter la méthode de chiffrement, sélectionnez une méthode de chiffrement ou validez celle qu'on vous propose par défaut. Cliquez sur le bouton Générer.

  7. Dans la boîte de dialogue Générer le certificat du serveur proxy de sécurité, saisissez les informations relatives au certificat. Cliquez sur le bouton Générer.

  8. Dans la boîte de dialogue Ajouter la méthode de chiffrement, cliquez sur OK pour ajouter la méthode de chiffrement.

  9. Le cas échéant, changez de type de proxy. A des fins d'évaluation, conservez les paramètres par défaut. Pour plus d'informations, cliquez sur le bouton Aide.

  10. Dans la boîte de dialogue Ajouter un serveur proxy, cliquez sur OK pour ajouter le serveur proxy.

  11. Exportez les paramètres vers le serveur de gestion. Cliquez sur le bouton Exporter les paramètres sous l'onglet Serveurs proxy. Dans la boîte de dialogue Exporter les serveurs proxy, sélectionnez (ou validez les paramètres par défaut) le serveur de gestion, le port et le contexte, puis cliquez sur Exporter.

  12. Une fois que vous avez configuré le serveur proxy de sécurité, cliquez sur Quitter pour fermer l'Assistant et enregistrer vos paramètres. Pour apporter ultérieurement des modifications aux paramètres du serveur proxy, il suffit d'exécuter à nouveau l'Assistant.

Que faire ensuite