Mise à niveau à partir d'une version antérieure

Reflection for the Web 5.x ou 6.x

Si une version obsolète de Reflection for the Web est installée ou en mémoire cache sur vos ordinateurs et serveurs locaux, utilisez les instructions suivantes pour procéder à la mise à niveau vers la version actuelle de Reflection for the Web. Lors de la mise à niveau, il est vivement recommandé de suivre les étapes dans l'ordre où elles sont présentées sur cette page.

Pour procéder à la mise à niveau à partir de Reflection for the Web 5.x ou 6.x :

  1. Désinstallation de Reflection for the Web 5.x ou 6.x
  2. Installation des composants de Reflection for the Web 9.0
  3. Mise à niveau des fichiers obsolètes

Etape 1 : Désinstallation des composants de Reflection for the Web 5.x ou 6.x

Remarque : Sur toutes les plates-formes, si vous avez utilisé la section Définition UDC du Gestionnaire de déploiement pour attribuer des caractères personnalisés aux valeurs EBCDIC et que vous souhaitez conserver ces associations, enregistrez une copie du fichier udc.xml situé dans le répertoire [installation du serveur de gestion de Reflection]/ReflectionData/.

Remarque : Pour toutes les méthodes d'installation, si vous avez exporté des fichiers de définition de clavier à l'aide de la commande Exporter clavier dans la session Reflection, mettez à niveau ces fichiers avant de désinstaller la version 5.x ou 6.x. Consultez la section Mise à niveau des fichiers de définition du clavier externe pour plus d'informations.

Supprimez les fichiers Reflection for the Web5.x ou 6.x sur le serveur. Pour désinstaller une version antérieure :

Etape 2 : Installation des composants de Reflection for the Web 9.0

Installez maintenant les composants de Reflection for the Web 9.0. Lorsque vous procédez à la mise à niveau à partir d'une version antérieure :

Etape 3 : Mise à niveau des fichiers obsolètes

Si vous avez procédé à l'installation à l'aide d'un programme d'installation automatique :

Vous conservez la configuration du serveur de gestion de Reflection et du programme d'exécution de servlet. La mise à niveau ne requiert aucune autre opération lorsque vous n'avez personnalisé aucun fichier ou lorsque vous n'avez ajouté aucun certificat à la liste des certificats autorisés du serveur de gestion. Suivez les étapes ci-après pour conserver des paramètres personnalisés ou des certificats importés. Exécutez la procédure décrite ci-après dans Pour tous les types d'installation pour mettre à niveau les fichiers JCE, UDC, d'autres fichiers personnalisés, ou encore des certificats. Suivez la procédure décrite dans la section Mise à niveau des sessions statiques pour mettre à niveau des sessions qui n'ont pas été enregistrées à l'aide du Gestionnaire de session ou qui ont été modifiées manuellement.

La mise à niveau du serveur proxy de sécurité est terminée. Pour pouvoir modifier les sessions sécurisées existantes ou en créer de nouvelles dans le Gestionnaire de session, exportez les paramètres de configuration du serveur proxy de sécurité vers la station Web Administrative. Exécutez l'Assistant du serveur proxy de sécurité. Cliquez sur Enregistrer pour enregistrer les paramètres. Le système vous demande d'exporter les paramètres vers le serveur de gestion. Vérifiez que le nom, le port et le contexte associés au serveur de gestion sont appropriés, puis cliquez sur Exporter.

La mise à niveau du serveur de comptage n'est pas prise en charge dans le cadre de cette procédure d'installation. Pour reprendre les paramètres de l'installation précédente dans la nouvelle installation, ouvrez le fichier web.xml dans un éditeur de texte. Servez-vous de ces informations comme référence lorsque vous configurez le serveur de comptage de la version 9.0 à l'aide de l'interface de configuration prévue à cet effet. Pour obtenir des informations détaillées sur la configuration, consultez la section Configuration du serveur de comptage.

Si vous avez procédé à l'installation à l'aide de fichiers d'archive :

Vérifiez que ces fichiers sont correctement copiés ou édités.

Pour tous les types d'installation :

Que faire ensuite