Installation de Reflection

Procédure d'installation automatique

Il est recommandé d'utiliser le programme d'installation automatique s'il en existe un pour votre système d'exploitation. Le nom du fichier est rweb-setup-*, le symbole * représentant le système d'exploitation pour lequel le programme d'installation a été conçu. Vous pouvez utiliser le programme d'installation automatique pour installer simultanément tous les composants Reflection Administrator sur le même ordinateur. Vous pouvez également l'exécuter plusieurs fois pour installer les composants sur des ordinateurs différents.

La procédure suivante décrit une installation complète de tous les composants Reflection Administrator. Lors de l'installation, seuls les panneaux qui décrivent les composants que vous choisissez d'installer s'affichent.

  1. Pour exécuter le programme d'installation automatique :

  2. Sélectionnez une langue. Cette sélection détermine la langue utilisée lors de l'installation uniquement. Quelle que soit la langue choisie pour le processus d'installation, l'anglais, le français, l'allemand et le japonais sont pris en charge par le logiciel installé.

  3. Si vous procédez à la mise à niveau d'une version antérieure de Reflection for the Web, consultez la section Mise à niveau à partir d'une version antérieure avant de commencer.

  4. Si vous installez le serveur de gestion de Reflection ou un serveur de comptage, vous installez également un programme d'exécution de servlet (Tomcat). Si vous préférez utiliser un autre programme d'exécution de servlet avec ces composants, vous devez installer ces derniers manuellement. Si vous décidez d'effectuer une installation manuelle, cliquez sur Annuler.

  5. Lisez et acceptez le contrat de licence.

  6. Acceptez le répertoire d'installation par défaut, recherchez-en un nouveau ou entrez le nom du répertoire dans lequel installer Reflection Administrator. Ce répertoire doit être non accessible via serveur ; en d'autres termes, il doit se trouver dans un répertoire non accessible aux serveurs Web ou programmes d'exécution de servlet.

  7. Sélectionnez les composants à installer :

    Remarque : les étapes ci-après varient selon les composants que vous sélectionnez. Si vous installez tous les composants, respectez l'ordre de ces étapes. Si vous ne souhaitez pas tous les installer en même temps, respectez uniquement les étapes qui s'appliquent aux composants que vous sélectionnez lors de cette étape.

  8. Emulation & Administration et Serveur de comptage : Acceptez le nom ou entrez un autre nom pour l'ordinateur sur lequel vous installez Reflection Administrator. Ce nom fait partie de l'URL utilisée pour l'accès au serveur de gestion et au serveur proxy de sécurité de Reflection Administrator. (Vous pourrez ultérieurement modifier ce nom dans l'onglet Options avancées de l'assistant Serveur proxy de sécurité.)

  9. Emulation et Administration : Si Microsoft Internet Information Server (IIS) est installé sur votre ordinateur, le programme d'installation automatique le détecte et vous demande si vous souhaitez intégrer votre installation de Reflection Administrator avec IIS sous forme de filtre ISAPI. Si vous sélectionnez Oui, acceptez la valeur par défaut ou entrez le numéro de port IIS HTTPS. (Vous pourrez exécuter l'Assistant IIS ultérieurement si vous choisissez d'annuler l'intégration.) Assurez-vous que le numéro de port n'entre pas en conflit avec l'entrée de programme d'exécution de servlet que vous spécifierez ensuite. Si vous sélectionnez Non, vous pourrez exécuter l'Assistant IIS ultérieurement pour configurer Reflection Administrator en vue d'un fonctionnement avec IIS.

  10. Programme d'exécution de servlet : Acceptez les entrées ou saisissez les numéros des ports que le programme d'exécution de servlet utilisera pour les connexions HTTP et HTTPS. Les numéros de port par défaut sont 80 pour HTTP et 443 pour HTTPS. (Si vous installez Reflection Administrator en tant que filtre ISAPI avec IIS, notez que par défaut, IIS utilise les ports 80 et 443 pour HTTP et HTTPS. Si les ports 80 et 443 sont déjà utilisés, utilisez des numéros de ports disponibles.)

  11. Proxy de sécurité : Entrez le numéro du port que le serveur proxy de sécurité utilisera pour établir les connexions. Le port par défaut est le port 3000. Vous pouvez modifier les paramètres du serveur proxy de sécurité après l'installation, à l'aide de l'Assistant du serveur proxy de sécurité.

  12. Emulation & Administration: Entrez le contexte d'une application Web qui sera compris dans l'URL utilisée pour accéder à des sessions disponibles et à la station Web Administrative. L'URL se présente sous la forme https://[nom du serveur]/[contexte de l'application web]. rweb est le contexte de l'application Web par défaut.

  13. Emulation & Administration: Indiquez le numéro VPA (Volume Purchase Agreement) du produit. Cette saisie est facultative. Vous pourrez ultérieurement saisir le numéro VPA dans la station Web Administrative ou dans les pages de configuration du comptage.

  14. Emulation & Administration et Serveur de comptage : Saisissez un mot de passe. Utilisez ce mot de passe pour ouvrir la station Web Administrative, pour ouvrir les pages de configuration du comptage et pour afficher les rapports de comptage. Vous pourrez ultérieurement attribuer des mots de passe à chaque outil, à l'aide de la station Web Administrative et des pages de configuration du comptage.

  15. Serveur de comptage : Indiquez le contexte de l'application Web qui sera inclus dans l'URL utilisée pour accéder au serveur de comptage. L'URL se présente sous la forme http://[nom du serveur]/[contexte de l'application Web]. Le contexte par défaut de l'application Web de comptage est rwebmeter. Ne modifiez pas cette valeur sauf si vous utilisez plusieurs serveurs de comptage. Consultez la section Configuration du serveur de comptage après avoir installé le serveur de comptage.

  16. Emulation & Administration: Les informations que vous saisissez dans ces panneaux vous permettent de créer un certificat auto-signé qui sera utilisé pour établir une connexion SSL sécurisée au serveur de gestion de Reflection après l'installation.

  17. Programme d'exécution de servlet : Entrez la période de validité en jours (la valeur par défaut est 1095), après laquelle votre certificat de programme d'exécution de servlet auto-signé expirera. Définissez cette valeur de façon à vous réserver suffisamment de temps pour obtenir un certificat signé par l'Autorité de certification. Entrez la longueur de clé (la valeur par défaut est 1024) pour le certificat de programme d'exécution de servlet. Plus la longueur de clé est importante, plus la sécurité est élevée.

  18. Emulation & Administration: Indiquez les informations suivantes pour générer le certificat du serveur de gestion.

  19. Proxy de sécurité : Indiquez les informations suivantes pour générer le certificat du serveur proxy de sécurité.

  20. Vérifiez le chemin d'installation, les composants qui seront installés et la taille totale. Cliquez sur Précédent pour apporter des modifications ou sur Suivant pour installer les composants spécifiés.

Programme d'exécution de servlet : Si vous avez installé le programme d'exécution de servlet en tant que service NT, il démarre automatiquement. Pour démarrer et arrêter le service sur une installation Windows, utilisez l'applet Services (Outils d'administration ou Panneau de configuration Windows) et recherchez le serveur de Reflection dans la liste des services. Vous devez démarrer le programme d'exécution de servlet avant d'exécuter le serveur de gestion de Reflection ou le serveur de comptage. Pour plus d'informations, consultez la section Démarrage du programme d'exécution de servlet.

Emulation et Administration : Si vous avez installé le serveur de gestion, vous pouvez exécuter la station Web Administrative sur n'importe quel ordinateur à l'aide d'un navigateur Web. Accédez à l'URL spécifiée dans le panneau du programme d'installation. Elle se présente sous la forme http://[nom du serveur]/[contexte de l'application Web]/AdminStart.html. Si vous avez installé Reflection sur une station Windows, vous pouvez également ouvrir la station Web Administrative en cliquant sur Démarrer > Programmes > Attachmate Reflection Administrator > Station Web Administrative. Consultez la section Démarrage de la station Web Administrative.

Que faire ensuite