Afficher Sommaire / Index / Recherche
Téléchargement des clés publiques client sur le serveur

Utilisez le bouton Télécharger de l'onglet Clés utilisateur pour transférer une clé publique vers le serveur Secure Shell. La clé publique est transférée à l'aide du protocole SFTP sécurisé. Vous devez pouvoir utiliser l'authentification par mot de passe (ou toute autre méthode d'authentification) afin de télécharger la clé publique. Une fois la clé publique téléchargée, vous pouvez désactiver les autres méthodes d'authentification.

Pour télécharger une clé

  1. Ouvrez la boîte de dialogue Paramètres de Reflection Secure Shell.
  2. Sélectionnez une clé dans l'onglet Clés utilisateur et cliquez sur Télécharger. (Le bouton Télécharger n'est pas disponible si aucune clé n'est sélectionnée ou si vous sélectionnez un certificat.)
  3. À l'invite, entrez le nom d'hôte, le nom de l'utilisateur à authentifier et le mot de passe de l'utilisateur.
  4. Une fois la connexion sécurisée établie à l'hôte, une boîte de dialogue apparaît, affichant des informations sur l'emplacement hôte dans lequel Reflection téléchargera la clé. Dans la plupart des cas, vous ne devrez pas modifier ces paramètres. Reportez-vous aux remarques ci-dessous pour plus d'informations.

    La boîte de dialogue Téléchargement de clé(s) publique(s) affiche des informations sur le transfert.

  5. Cliquez sur OK pour fermer cette boîte de dialogue.

Remarques

  • Les clés téléchargées vers des hôtes exécutant des serveurs Reflection for Secure IT, F-Secure et SSH Communications (SSH Tectia) sont exportées au format RFC 4716. Par défaut, elles sont placées dans le répertoire utilisateur .ssh2 et une entrée KEY appropriée est créée dans le fichier d'autorisation. Si ce fichier n'existait pas précédemment, il est créé et les permissions de fichiers appropriées lui sont attribuées.
  • Les clés téléchargées vers des hôtes exécutant des serveurs OpenSSH sont exportées à l'aide du format OPENSSH. Par défaut, elles sont ajoutées au fichier authorized_keys situé dans le répertoire utilisateur .ssh. Si ce fichier n'existait pas précédemment, il est créé et les permissions de fichiers appropriées lui sont attribuées.