Afficher Sommaire / Index / Recherche

Onglet Général (Paramètres de Reflection Secure Shell)

Accès rapide

Les options disponibles sont :

 

Numéro de port

Spécifie le port auquel se connecter sur le serveur. La valeur par défaut est 22. Elle correspond au port standard pour les connexions Secure Shell.

 

Protocole

Détermine la version du protocole Secure Shell qu'utilise Reflection lorsqu'il établit une connexion à l'hôte. La valeur la plus sûre de ce paramètre est 2 uniquement.

 

Authentification utilisateur

Cliquez sur la case située en regard d'une méthode d'authentification pour désactiver ou activer la méthode en question. Vous devez sélectionner au moins une méthode d'authentification. Pour les connexions du protocole 2, vous pouvez vous servir des flèches pour indiquer l'ordre de préférence voulu. Reflection essaie chaque méthode dans l'ordre défini, en commençant du début.

 

Envoi de paquets de supervision (serveur)

Lorsque l'option Envoi de paquets de supervision (serveur) est sélectionnée, Reflection envoie les messages NOOP au serveur via le tunnel sécurisé, à l'intervalle indiqué. Employez ce paramètre pour maintenir la connexion au serveur. Utilisez Intervalle pour indiquer la fréquence d'envoi des paquets de supervision serveur. Si ce paramètre n'est pas activé, la connexion Secure Shell ne se termine pas si le serveur est en panne ou si la connexion réseau est perdue. Ce paramètre peut également servir à empêcher des connexions qui transfèrent uniquement des sessions TCP d'expirer à cause du serveur. En effet, ce dernier peut y mettre fin du fait qu'il ne détecte aucun trafic SSH.

Le paramètre Envoi de paquets de supervision (serveur) Secure Shell n'est pas lié au paramètre TCP d'envoi de paquets de supervision TCP qui peut être défini dans le registre Windows pour éviter que le délai de toutes les connexions TCP/IP expire face à un pare-feu. Pour modifier le comportement de l'envoi de paquets de supervision TCP/IP, vous devez modifier le registre Windows.

 

Activer la compression

Lorsque l'option Activer la compression est sélectionnée, le client demande la compression de toutes les données. La compression est une bonne option sur les lignes modem et autres connexions lentes, mais ne fera que ralentir le débit de réponse sur les réseaux rapides. Le paramètre du niveau de compression est disponible pour la version 1 du protocole uniquement et n'a aucun effet sur les connexions de protocole version 2.

 

Réutiliser une connexion existante si disponible

Par défaut, les sessions multiples vers le même hôte réutilisent la connexion Secure Shell d'origine, et par conséquent ne nécessitent pas une nouvelle authentification. Si vous désactivez l'option Réutiliser une connexion existante si disponible, Reflection établit une nouvelle connexion pour chaque session, ce qui signifie que chacune de ces connexions réitère le processus d'authentification.

 

Niveau de consignation

Détermine la quantité d'informations écrites dans le fichier journal Secure Shell.

Remarques

  • Les paramètres que vous configurez dans cette boîte de dialogue sont enregistrés dans le fichier de configuration de Secure Shell. Vous pouvez également configurer les paramètres Secure Shell en modifiant ce fichier manuellement dans n'importe quel éditeur de texte.
  • Dans le fichier de configuration, ces paramètres sont enregistrés pour le schéma de configuration SSH actuellement spécifié.

Autres rubriques

Onglet Chiffrement (Paramètres de Reflection Secure Shell)

Onglet Clés utilisateur (Paramètres de Reflection Secure Shell)

Onglet Clés hôte (Paramètres de Reflection Secure Shell)

Onglet Tunnels (Paramètres de Reflection Secure Shell)

Onglet Données hôte (Paramètres de Reflection Secure Shell)